Guide Piscine

Nettoyage d’une piscine hors-sol : le guide !

L’importance d’un nettoyage régulier de votre piscine hors-sol

Sachez qu’à chaque séance de baignade, les baigneurs amènent dans l’eau différents polluants : crème solaire, etc. Si vous ne nettoyez pas l’eau de votre piscine, elle va devenir un terrain favorable au développement des bactéries et autres micro-organismes. Et comme l’eau d’une piscine hors sol est plus vulnérable à la chaleur, elle va se dégrader plus rapidement.

Une eau sale ne vous donnera pas envie de vous baigner. Par ailleurs, elle peut engendrer des risques sérieux sur votre santé. Aussi, si vous souhaitez une bonne qualité de l’eau, un bon nettoyage de votre piscine hors sol est obligatoire.

Le nettoyage quotidien de votre piscine hors sol

Durant la période estivale, il est nécessaire d’effectuer un nettoyage quotidien de votre piscine hors-sol. À cet effet, découvrez les tâches à effectuer :

Filtrer l’eau de la piscine

En été, vous devez filtrer chaque jour votre eau de baignade. C’est très important afin que vous puissiez jouir d’une eau saine et propre. Et il est recommandé de lancer 3 fois une filtration complète de l’eau, soit au moins 12 h par jour. Cela permet de débarrasser l’eau de toutes les impuretés apportées par les baigneurs.

Par ailleurs, sachez qu’en été, la qualité de l’eau se dégrade plus vite à cause de la chaleur et des rayons UV. Ces derniers favorisent, en effet, la photosynthèse. Ainsi, si vous ne filtrez pas votre eau de baignade, les algues vont se développer dans votre piscine. Par conséquent, votre eau de baignade va se salir et cela présente des risques sanitaires pour les baigneurs.

Si la piscine est très fréquentée, il est même conseillé de lancer la filtration en permanence. Ainsi, vous êtes certain de pouvoir nager et de vous baigner dans votre bassin en toute sérénité. En revanche, s’il n’y a pas beaucoup de baigneurs, ce n’est pas nécessaire. Cela fera grimper le coût de votre facture d’électricité.

Enlever les saletés qui flottent sur l’eau

Pour effectuer le nettoyage quotidien de votre piscine, vous devez investir dans quelques accessoires d’entretien. Parmi ceux-ci figure une épuisette. Servez-vous-en pour récupérer les débris qui se trouvent à la surface de l’eau. Il peut s’agir de feuilles mortes ou autres. Ainsi, ils ne tomberont pas au fond du bassin.

Une épuisette est, en général, fournie avec une perche télescopique. Ainsi, vous pouvez atteindre aisément toute la largeur du bassin. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez en acheter.

Vider les paniers

Les débris récoltés par le skimmer de votre piscine sont stockés dans un panier préfiltre. Pensez à le vérifier régulièrement pour voir si vous devez le vider. Pour cela, vous avez juste à voir au travers du couvercle transparent de votre pompe.

Contrôlez aussi régulièrement si le bac à saletés de votre filtration de piscine nécessite une vidange.

Le nettoyage hebdomadaire de votre piscine hors sol

Il existe aussi des tâches d’entretien que vous devez effectuer au moins une fois par semaine pour garder propre votre eau de baignade et votre bassin.

Nettoyer le fond de la piscine

Certains débris peuvent tomber au fond de l’eau. S’ils y restent, ils vont dégrader la qualité de l’eau. Vous devez donc les enlever. Pour cela, vous pouvez vous servir d’un aspirateur manuel. Vous dirigez cet appareil dans le fond du bassin ou vers les zones que vous souhaitez nettoyer.

Vous pouvez aussi opter pour un aspirateur automatique. Ainsi, vous évitez d’effectuer un nettoyage manuel de votre piscine. Cet appareil est à brancher sur la prise balai du système de filtration de votre piscine. Vous mettez ensuite en marche la pompe filtrante, et l’aspirateur va se déplacer dans l’eau de manière aléatoire pour effectuer son travail. Ceci, grâce à la force hydraulique générée par la pompe. Cette dernière doit, en revanche, être suffisamment puissante pour qu’elle puisse propulser l’appareil dans l’eau.

Brosser les parois et nettoyer la ligne d’eau

Les saletés vont s’incruster progressivement sur les parois et la ligne d’eau de votre piscine. Elles deviendront graisseuses. Si vous attendez trop longtemps pour vous en débarrasser, elles deviendront très difficiles à enlever et finiront par dégrader le liner de votre bassin.

Pour nettoyer les parois ainsi que la ligne d’eau de votre piscine, vous pouvez utiliser des brosses ainsi que des éponges conçues spécifiquement pour cette utilisation. Certains robots nettoyeurs peuvent également effectuer cette tâche à votre place. Les modèles les plus novateurs font tout le travail tout seul. Vous n’avez pas besoin d’être présent pendant qu’ils nettoient la piscine. Vous avez même la possibilité de programmer leur horaire de fonctionnement. Après le cycle de nettoyage choisi, l’appareil s’arrête automatiquement. Ce sont souvent les robots de piscine électriques qui sont dotés de fonctionnalités innovantes.

Vérifier l’équilibre de votre eau de piscine

En haute saison, il est conseillé de vérifier au moins une fois par semaine si l’eau de votre piscine est équilibrée. Pour cela, vous devez vérifier le pH, le taux d’alcalinité de l’eau (TAC) ainsi que sa dureté (TH). Une eau déséquilibrée favorise le développement de microorganismes. Ce qui vous contraint d’utiliser davantage de produits de désinfection de l’eau. Cela va non seulement vous coûter cher, mais les revêtements de votre piscine ainsi que ses différents équipements risquent aussi d’être endommagés.

Le pH

En ce qui concerne le pH, sa valeur doit se situer entre 7 et 7,4. Ainsi, l’eau de votre piscine ne doit être ni acide ni basique. Si vous utilisez du chlore pour traiter votre eau de baignade, celui-ci perd rapidement son efficacité si le pH n’est pas neutre. Mais le pH influe également sur le confort des baigneurs.

Pour corriger un taux de pH trop bas ou trop haut, vous avez juste à verser dans l’eau du bassin un produit pH Moins ou pH Plus selon le cas. Avant de le verser dans la piscine, il est conseillé de verser d’abord le produit dans un seau rempli d’eau afin de le diluer. Ensuite, mettez-le dans le bassin. Laissez tourner la filtration pendant au moins 6 heures. Puis, testez à nouveau le pH de l’eau.

Le taux d’alcalinité de l’eau

Le taux d’alcalinité de votre eau de baignade a un impact sur son pH. Ce sont deux paramètres intimement liés. Aussi, vous devez les mesurer en même temps. Le TAC de l’eau doit se situer entre 80 et 120 mg/L.

La dureté de l’eau

Pour garder une eau équilibrée, il est également nécessaire de vérifier son TH (Titre hydrométrique). S’il est trop faible, cela risque de dégrader le liner de votre piscine. À l’inverse, un TH trop élevé, vos canalisations risquent de s’endommager prématurément. Veillez à ce que sa valeur se situe entre 10°F et 25 °F.

Nettoyer le filtre

Le filtre de votre piscine va s’incruster au fil de son utilisation. Afin qu’il puisse continuer à remplir efficacement son rôle, vous devez le nettoyer régulièrement. Si vous avez un filtre à cartouche, il est conseillé de le laver deux fois par semaine en pleine saison. Pour cela, ôtez-le de son emplacement. Puis, servez-vous d’un nettoyeur de cartouche.

Si votre bassin est équipé d’un filtre à sable, le manomètre vous indiquera si vous devez procéder à son contre-lavage. Celui-ci vire au rouge si c’est le cas.

Désinfecter l’eau de votre piscine

Le système de filtration de votre piscine ne permet pas d’assainir complètement votre eau de baignade. Pour éliminer les micro-organismes et les bactéries qui y sont présentes, il faut aussi la désinfecter chaque semaine. Pour cela, le chlore est le produit de traitement le plus utilisé. Il est à la fois efficace et économique. Il stérilise l’eau en neutralisant les bactéries, les champignons et tous les microorganismes présents dans le bassin. Ce qui vous permet de vous baigner et de nager dans une eau transparente.

Le taux de chlore de votre piscine doit se situer entre 1 et 1,5 mg/L. Pour optimiser son efficacité, vous devez assurer en même temps l’équilibre de l’eau (mesure du pH, etc.). Ce produit est disponible dans plusieurs formats : galet, liquide, stick ou pastille. Pour l’utiliser, il suffit de placer le chlore dans le skimmer. Mais, vous pouvez aussi utiliser un distributeur automatique de produit d’entretien comme ce doseur flottant pour piscine de Bestway (Réf : 58209).

Si vous constatez que les algues prolifèrent dans la piscine, par exemple, suite à un temps orageux ou à une utilisation intensive du bassin, il vous procéder à un traitement-choc au chlore. Cette opération est également nécessaire après la première mise en eau du bassin ainsi qu’en fin de saison.

 

Outre le chlore, il existe d’autres produits de désinfectants. Le brome, par exemple, a un degré de toxicité faible. Contrairement au chlore, il est également inodore. En revanche, il est plus cher et son action est de courte durée. Vous pouvez aussi utiliser du sel, de l’oxygène actif, du PHMB.

Sur le même sujet

 

Le trop-plein est un système permettant de maintenir l’eau de votre piscine à un niveau correct. Sa présence est très utile pour éviter les risques de débordement de votre bassin. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce système.

Élément indispensable d’une piscine et véritable chef d’orchestre du système de filtration, la pompe doit être bien choisie. C’est crucial afin qu’elle puisse assurer efficacement son rôle. Cet appareil est fourni avec la piscine lors de son achat. Si ce n’est pas le cas ou encore si vous avez fait construire une piscine maçonnée, il vous faut alors l’acheter séparément. Il se pourrait également que votre pompe de piscine ne fonctionne plus correctement et que vous devez en acheter une autre. Dans ce dossier, découvrez tous nos conseils pour choisir l’appareil adapté à votre bassin.

 

Une piscine vous permet de profiter autrement de votre jardin. C’est un lieu de partage et une source de divertissements pour la famille et les amis. C’est également un véritable équipement de bien-être. Elle vous permet de vous détendre et de vous décompresser après le travail. Pour profiter de tous les bienfaits de votre piscine, il ne faut pas négliger son entretien. La vidange du bassin en fait partie. Mais, comment procéder à cette opération sans risques ? C’est ce que vous allez découvrir dans ce dossier.

Les plus lus

keyboard_arrow_up