Guide Piscine

Guide complet sur le trop-plein d’une piscine

Trop-plein d’une piscine : de quoi s’agit-il ?

Le trop-plein d’une piscine est constitué d’une goulotte placée près du skimmer du bassin. Il est ensuite relié à un tuyau, lui-même raccordé à un lieu d’évacuation de l’eau ou à une sortie d’égout. Ainsi, si le niveau d’eau est trop élevé, l’eau de trop sera évacuée à l’extérieur de la piscine grâce au trop-plein.

Votre piscine devrait être pré-équipée d’un trop-plein. Si ce n’est pas le cas, contactez le fabricant ou le constructeur pour en ajouter.

Bassin trop plein : quels sont les risques ?

Le niveau d’eau de votre piscine peut fluctuer durant la saison de baignade. En cas de forte pluie par exemple, il monte et sans un système de trop-plein votre piscine risque de déborder. Votre terrain ou votre jardin risque alors de s’innonder.

Mais un niveau d’eau trop élevé présente aussi d’autres risques.

Une dégradation de la qualité de l’eau

Si l’eau de votre piscine se situe au-dessus de son niveau correct, elle se dégradera plus rapidement. En effet, ce surplus d'eau va engendrer un déséquilibre de votre eau de baignade. Cela pourrait modifier par exemple son pH. Et comme vous le savez, si l’eau est déséquilibrée, elle va devenir un terrain favorable au développement des algues. En effet, le produit désinfectant que vous avez mis dans l’eau du bassin perd son efficacité. Le taux de chlore dans la piscine diminue. Ce qui vous contraint de réajuster tous les paramètres de l’eau de votre baignade. Vous devez mesurer le taux de pH, le taux d’alcalinité, le taux de chlore ou du produit désinfectant utilisé. Et vous les ajustez si c’est nécessaire.

Un mauvais nettoyage du bassin

Si votre bassin est trop plein, il ne sera pas nettoyé correctement. En effet, un niveau d’eau trop haut empêche les skimmers de remplir correctement leur rôle. Ils ne peuvent pas aspirer convenablement les débris et les saletés à la surface de l’eau. Ce qui va salir votre eau de baignade. Ces impuretés vont tomber dans le fond du bassin. Ce dernier va alors devenir un milieu propice à l’installation et à la prolifération des bactéries et des micro-organismes.

Par conséquent, votre eau de baignade deviendra progressivement trouble et sale. Vous serez alors contraint d’effectuer un traitement-choc du bassin pour rendre l’eau de votre piscine à nouveau limpide. La baignade est alors impossible pendant un certain temps. Et si cela ne marche pas, vous pourriez même être obligé de vider le bassin.

Un niveau d’eau trop bas, quels risques ?

Le trop-plein présente ainsi des risques pour votre eau de baignade. Mais, un niveau d’eau trop bas aussi est à éviter. Pourtant, cette problématique est fréquente en été. En effet, à cause de la chaleur, l’eau s’évapore rapidement. Par ailleurs, en nageant ou s’amusant dans l’eau, les nageurs peuvent faire baisser le niveau d’eau en raison des éclaboussures.

Sachez toutefois que si votre bassin ne contient pas assez d’eau, alors les skimmers aspirent de l’air. Ce qui va engendrer un désamorçage de la pompe de filtration de votre piscine. Un fonctionnement à sec de cet appareil peut toutefois engendrer des dommages irréversibles. Il surchauffe, ce qui va détruire le joint protégeant le moteur. L’eau y entre et le moteur va alors se noyer.

Vous l’avez compris, un niveau d’eau trop bas engendre des conséquences plus désastreuses qu’une piscine trop pleine.

Trop-plein : ramener l’eau de la piscine à son niveau correct

Les risques de débordement sont évités grâce à la présence d’un trop-plein de piscine. L’eau qui dépasse sera évacuée à l’extérieur du bassin.

Diminuer rapidement le niveau d’eau grâce à la pompe

En cas de fortes pluies, il arrive que l’évacuation de ce surplus d’eau via le trop-plein de la piscine prenne du temps. Dans ce cas, pour faire baisser rapidement le niveau d’eau, arrêtez la pompe de filtration de votre piscine. Ensuite, fermez la vanne des skimmers et ouvrez celle des drains de fond. Puis, positionnez la vanne du filtre à sable sur « égout ». Quand c’est fait, démarrez la pompe. La vidange de la piscine va commencer.

Éteignez la pompe si vous constatez que l’eau du bassin est revenue à son niveau normal. N’oubliez pas de re-positionner la vanne du filtre sur « filtration », d’ouvrir la vanne des skimmers et de fermer celle des drains de fond.

Utiliser une pompe vide cave

Vous pouvez également vous servir d’une pompe électrique vide cave pour faire diminuer rapidement le niveau d’eau de votre piscine. Pour l’utiliser, vous avez juste à l’immerger dans le bassin. Ensuite, vous le branchez sur une source de courant électrique. Vous l’arrêtez quand c’est nécessaire.

Nettoyer votre piscine

Si le bassin a déjà eu le temps de se salir, vous devez le nettoyer à fond. Pour cela, lancez la filtration de la piscine pendant de nombreuses heures. Servez-vous également de votre robot nettoyeur de piscine pour aspirer toutes les saletés dans le fond et dans tous les recoins du bassin. En cas de besoin, faites un traitement choc de l’eau de la piscine.

Comment déterminer le niveau correct de l’eau de votre piscine ?

Vous connaissez maintenant les risques d’une piscine trop pleine et ceux d’un bassin en manque d’eau. Il faut donc maintenir constamment l’eau à son niveau correct. Pour le reconnaître, vous avez juste à observer les skimmers de votre piscine. Ces dispositifs sont la référence en matière de niveau d’eau de baignade.

Pour savoir si l’eau de votre bassin se trouve à un niveau correct, assurez-vous que celui-ci atteint entre 2/3 et ¾ de l’ouverture des skimmers. Il faut donc que l’eau atteigne environ la moitié de leur ouverture afin que les skimmers puissent bien fonctionner. Si ce n’est pas le cas, il faut soit ajouter de l’eau, soit diminuer sa quantité.

Peut-on réguler automatiquement le niveau d’eau de votre bassin ?

Il est donc crucial de contrôler régulièrement le niveau d’eau de votre piscine. Un niveau trop élevé, tout comme un niveau d’eau trop bas peuvent engendrer d’importants dégâts.

Acquérir un régulateur de niveau d’eau

Pour minimiser les risques, une solution est de coupler le trop-plein de piscine à un régulateur de niveau d’eau. Grâce à cet instrument, vous n’aurez plus à vous soucier du niveau d’eau de votre bassin. Il permet de maintenir un niveau d’eau constant dans le bassin.

Ce dispositif est un boîtier que vous devez placer dans le skimmer. Pour qu’il puisse assurer sa fonction, il est doté d'une sonde de détection. Sur celle-ci, vous allez paramétrer deux niveaux d’eau critique dont bien entendu un niveau trop bas ainsi qu’un niveau trop eau. Vous allez également définir un niveau seuil qu’il faudra toujours atteindre.

Fonctionnement du régulateur de niveau d’eau

Le régulateur automatique de niveau d’eau est raccordé au système de filtration du bassin. Et sa sonde permet de déclencher sa mise en route. Si celle-ci détecte un niveau d’eau trop bas, elle va émettre un signal afin de commander le remplissage du bassin. Quand le niveau correct est atteint, le remplissage s’arrête automatiquement.

Si à l’inverse, le bassin est trop plein, le boîtier va alors se mettre en marche et commander la mise en route de la pompe de filtration pour évacuer le trop-plein d’eau. Ce qui en fait un complément idéal au système de trop-plein de votre piscine.

Grâce à ce dispositif, le niveau d’eau de votre bassin est maintenu correct quoiqu’il arrive.

Point de vigilance

Si vous décidez de coupler votre trop-plein de piscine à un régulateur automatique de niveau d’eau, vous devez contrôler régulièrement la présente d’éventuelles fuites. Celles-ci peuvent être dues à un liner déchiré ou un endommagement de la canalisation du bassin. En effet, ce type de problème est masqué par le régulateur de niveau. Celui-ci va alors continuer à faire entrer automatiquement de l’eau dans le bassin jusqu’à l’atteinte du niveau correct. Ce qui fera grimper votre facture d’eau.

Autres conseils pour éviter le trop-plein d’une piscine

Pour éviter le débordement de votre piscine en période de pluie, il est recommandé de couvrir votre bassin avec une bâche. Cette dernière limite aussi l’évaporation de votre eau de votre eau de baignade tout en la protégeant des saletés.

 

Si vous n’êtes pas limité financièrement, la meilleure solution est d’installer un abri de piscine. Pour cela, vous avez juste à effectuer une déclaration de travaux si l’abri à installer a une hauteur de 1,80 m au maximum. Dans le cas où la piscine et l’abri sont construits en même temps, vous n’aurez aucune démarche à effectuer pour un bassin de plus de 10 m2 et pour la pose d’un abri de piscine bas. Pour un bassin de plus de 10 m2, il vous faut effectuer une demande de permis de construire. C’est également nécessaire si vous installez un abri dépassant les 1,80 m.

Sur le même sujet

 

Un nettoyage régulier de votre piscine hors sol est indispensable pour bénéficier d’un excellent confort de baignade durant l’été. Pour cela, il vous faut investir dans quelques équipements. Vous avez aussi besoin d’utiliser des produits désinfectants pour garder votre eau de baignade propre et saine. Découvrez dans ce dossier tout ce dont vous devez faire pour le nettoyage de votre piscine hors sol.

Élément indispensable d’une piscine et véritable chef d’orchestre du système de filtration, la pompe doit être bien choisie. C’est crucial afin qu’elle puisse assurer efficacement son rôle. Cet appareil est fourni avec la piscine lors de son achat. Si ce n’est pas le cas ou encore si vous avez fait construire une piscine maçonnée, il vous faut alors l’acheter séparément. Il se pourrait également que votre pompe de piscine ne fonctionne plus correctement et que vous devez en acheter une autre. Dans ce dossier, découvrez tous nos conseils pour choisir l’appareil adapté à votre bassin.

 

Une piscine vous permet de profiter autrement de votre jardin. C’est un lieu de partage et une source de divertissements pour la famille et les amis. C’est également un véritable équipement de bien-être. Elle vous permet de vous détendre et de vous décompresser après le travail. Pour profiter de tous les bienfaits de votre piscine, il ne faut pas négliger son entretien. La vidange du bassin en fait partie. Mais, comment procéder à cette opération sans risques ? C’est ce que vous allez découvrir dans ce dossier.

Les plus lus

keyboard_arrow_up