Guide Piscine

Temps de filtration de piscine : que faut-il savoir ?

L’importance de respecter le temps de filtration de l’eau

Le système de filtration est un équipement important de votre bassin. Sans celui-ci, vous devez vider chaque fois votre piscine et remplacer votre eau de baignade. Le filtre se débarrasse de toutes les impuretés contenues dans l’eau. Si elles y restent, elles dégradent la qualité de l’eau. Aussi, il faut filtrer quotidiennement l’eau. Et ce n’est pas tout. Afin que toutes les saletés soient complètement enlevées, il est essentiel de bien respecter le temps de filtration.

La durée de filtration quotidienne de l’eau dépend de plusieurs facteurs. Par exemple, cela n’est pas le même en été et durant les autres périodes de l’année. Il faut également tenir compte de l’utilisation du bassin, du nombre de baigneurs, de la météo ainsi que de la température de l’eau.

Temps de filtration piscine : faut-il laisser filtrer l’eau en permanence ?

Comme la filtration de l’eau vous permet de garder votre eau de baignade transparente, vous pouvez être tenté de la mettre en marche en permanence. Sachez toutefois que cela a un impact sur la consommation d’énergie de votre bassin. En effet, il faut savoir que la pompe filtrante est un appareil électrique qui, pour fonctionner, a besoin d’une source d’énergie électrique. Si vous laissez tourner en continu la filtration, vous pouvez être certain d’avoir une facture élevée à la fin du mois.

Ce n’est pas tout, le bruit généré par la pompe pourrait finir par nuire à votre confort de baignade. Par ailleurs, cela accélère l’usure de cet appareil. Ainsi, il est inutile de filtrer l’eau en continu 24h/24. Toutefois, il y a quelques exceptions à cette règle.

L’eau est trouble ou change de couleur

Si vous constatez que votre eau de baignade a déjà tourné, c’est-à-dire qu’elle est trouble ou est rempli d’algues, vous devez laisser tourner la filtration en permanence jusqu’à ce que l’eau redevienne cristalline.

Dans une telle situation, vous devez également vérifier l’équilibre de l’eau du bassin, c’est-à-dire son pH, son niveau de chlore ou autre, son taux d’alcalinité, etc. Si nécessaire, vous devez le corriger. Si, par exemple, l’eau est colorée par des algues, il faut effectuer un traitement choc afin de les éliminer rapidement.

En période de canicule

Lorsqu’il fait très chaud, la température de l’eau peut monter jusqu’à 30 °C, voire plus. Pourtant, vous savez que les algues se développent vite dans une eau chaude exposée aux rayons du soleil. Les produits désinfectants comme le brome et le chlore deviennent aussi moins efficaces dans une eau chaude. Par conséquent, votre eau de baignade pourrait rapidement perdre sa salubrité et sa clarté. Pour éviter cela, vous pouvez faire fonctionner en permanence la filtration de la piscine. D’ailleurs, comme l’eau de la piscine ne stagne pas lorsque la filtration est en marche, elle est moins sujette au développement des micro-organismes.

Le temps de filtration de la piscine en fonction de la température de l’eau

Cycle complet de filtration

Vous devez, en premier lieu, connaître la durée d’un cycle de filtration de l’eau de votre bassin. En général, une pompe de piscine doit pouvoir recycler entièrement l’eau du bassin en 4 h de temps. Aussi, il est important que cet appareil possède un débit adapté au volume du bassin. Pour le savoir, vous avez juste à diviser le volume de votre piscine par 4. Ainsi, pour une piscine de 120 m3, il faut une pompe de piscine affichant un débit de 30 m3/h. Par contre, pour un petit bassin de 40 m3, une pompe ayant un débit de 10 m3/h suffit. Quoi qu’il en soit, il vaut mieux un système de filtration sur-dimensionné que sous-dimensionné par rapport au volume du bassin.

Mesure de la température de l’eau

Afin de déterminer le temps de filtration de votre eau de piscine, la règle de base est de diviser la température de l’eau par 2 du printemps à l’automne. En hiver, si le bassin tourne et que l’eau ne dépasse pas les 14 °C, divisez sa température par 3, ou même plus.

Ainsi, vous devez toujours mesurer la température de l’eau du bassin. Pour cela, procurez-vous un thermomètre pour eau de piscine. Vous avez des modèles analogiques flottants qui coûtent moins cher. Les thermomètres numériques quant à eux affichent directement la valeur de la température de l’eau directement sur leur écran. Ils sont un peu plus onéreux.

Fréquence de filtration

En fonction de la température qu’affiche le thermomètre, tenez compte des recommandations suivantes pour déterminer le temps de filtration de votre piscine.

- Pour une eau affichant une température de plus de 25 °C, il est conseillé de filtrer 3 fois l’eau de la piscine, soit environ de 12h à 14h.

- Il est recommandé d’effectuer 2 cycles de filtration ou un peu moins par jour pour une eau comprise entre 20 et 24 °C.

- Pour une température de l’eau comprise entre 15 et 20 °C, un cycle de filtration complet, soit 4 h suffit.

- Si la température de votre eau de baignade est comprise entre 10 et 14 °C, vous pouvez effectuer un demi voir un quart de cycle, soit environ 1 ou 2h de filtration.

- Et si l’eau ne dépasse pas les 10 °C, la filtration quotidienne n’est pas obligatoire.

Si vous avez installé une pompe de piscine ayant un débit important par rapport au volume de votre bassin, la durée du cycle de nettoyage sera réduite.

Le temps de filtration de la piscine en fonction du nombre de baigneurs

 

Le nombre de baigneurs est un autre élément qui conditionne le temps de filtration de l’eau quotidien de l’eau de votre piscine. En effet, plus ils sont nombreux, plus ils amènent une quantité importante de pollution dans le bassin. Aussi, le temps de filtration de deux piscines dont l’eau a la même température, mais accueillant un nombre de baigneurs différents ne doit pas être le même. Bien entendu, la piscine avec plus de baigneurs nécessite un temps de filtration plus long pour que l’eau soit maintenue propre.

Ainsi, si vous comptez inviter des amis chez vous, n’hésitez pas à augmenter le temps journalier de filtration de l’eau de la piscine. Si, par exemple, la durée recommandée est de 12 h pour une eau à 25 °C, prolongez la filtration de 2 ou de 3 h supplémentaires.

Les autres facteurs qui jouent sur le temps de filtration de la piscine

Vous devez aussi tenir compte de l’environnement du bassin pour déterminer le temps de filtration quotidienne nécessaire. Par exemple, une piscine intérieure est moins sujette aux pollutions extérieures qu’une piscine extérieure entourée d’arbres. Par conséquent, vous pouvez réduire son temps de filtration quotidien.

Puis, l’hydraulicité de l’eau, c’est-à-dire la manière dont elle circule dans le bassin aussi est à tenir en compte. En effet, si l’eau n’est pas bien brassée, les produits désinfectants pourraient ne pas atteindre certaines zones. Ce qui peut favoriser le développement des algues. Dans ce cas, vous devez filtrer l’eau beaucoup plus longtemps. Au contraire, si l’hydraulicité est bonne, vous pouvez réduire le temps de filtration de la piscine.

Enfin, il faut également considérer les conditions météorologiques. Les algues ont tendance à se former et se développer dans l’eau en cas de temps orageux. Pour limiter leur apparition, pensez donc à filtrer un peu plus longtemps l’eau de votre piscine.

Le moment idéal la filtration de la piscine

Il est recommandé d’effectuer la filtration de la piscine durant la journée. En effet, les rayons de soleil déclenchent la photosynthèse et ainsi génèrent l’installation et le développement d’algues dans l’eau. Filtrer l’eau durant la journée évite ainsi ce souci. Par ailleurs, comme c’est durant la journée que la piscine est utilisée par les baigneurs, il vaut mieux éliminer rapidement les pollutions qu’ils y apportent.

Puis, pensez également à vous procurer une épuisette pour récupérer les saletés qui flottent sur l’eau durant la journée. En effet, si elles tombent au fond du bassin, elles dégradent la qualité de l’eau si elles ne sont pas récupérées rapidement par un robot piscine.

N’oubliez pas aussi de toujours couvrir votre bassin lorsque vous ne vous en servez pas. Cet accessoire empêche les feuilles mortes, les insectes et autres débris de salir l’eau. Le temps de filtration de la piscine sera alors réduit. Ce qui vous permet de réaliser des économies d’électricité.

 

Enfin, si vous avez équipé votre piscine d’une pompe à chaleur, il est encore plus recommandé de lancer la filtration durant la journée. En effet, pour fonctionner, cet appareil dépend du système de filtration de votre piscine. Puis, il a besoin de récupérer les calories contenues dans l’air afin de chauffer l’eau de baignade. Plus l’air est chaud, plus la pompe est efficace. En faisant fonctionner la filtration aux heures chaudes de la journée, vous améliorez ainsi la rentabilité de votre pompe à chaleur.

Sur le même sujet

 

Le trop-plein est un système permettant de maintenir l’eau de votre piscine à un niveau correct. Sa présence est très utile pour éviter les risques de débordement de votre bassin. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce système.

 

Un nettoyage régulier de votre piscine hors sol est indispensable pour bénéficier d’un excellent confort de baignade durant l’été. Pour cela, il vous faut investir dans quelques équipements. Vous avez aussi besoin d’utiliser des produits désinfectants pour garder votre eau de baignade propre et saine. Découvrez dans ce dossier tout ce dont vous devez faire pour le nettoyage de votre piscine hors sol.

Élément indispensable d’une piscine et véritable chef d’orchestre du système de filtration, la pompe doit être bien choisie. C’est crucial afin qu’elle puisse assurer efficacement son rôle. Cet appareil est fourni avec la piscine lors de son achat. Si ce n’est pas le cas ou encore si vous avez fait construire une piscine maçonnée, il vous faut alors l’acheter séparément. Il se pourrait également que votre pompe de piscine ne fonctionne plus correctement et que vous devez en acheter une autre. Dans ce dossier, découvrez tous nos conseils pour choisir l’appareil adapté à votre bassin.

Les plus lus

keyboard_arrow_up